Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : semaphore de l'aber wrac'h
  • semaphore de l'aber wrac'h
  • : A l'Aber-Wrac'h, site du sémaphore de l'Aber Wrac'h, dépendant de la commune de Landéda, site panoramique exceptionnel réservé essentiellement aux expositions et aux conférences culturelles
  • Contact

Recherche

11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 16:29
pour voir l'article du TELEGRAMME, suivre le lien ci-après : link


larvor2.JPG

 

 

Repost 0
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 16:08

voir le site de Monsieur HUE : link
voir l'article du Télégramme : link
voir l'article de l'Ouest France : link


Par l'artiste :

La peinture sous verre ou "fixé sous verre", par opposition à la peinture sur verre utilisée dans technique du vitrail, consiste à exécuter le travail de peinture au revers d'une plaque de verre.
Une des difficultés du procédé est de peindre le motif inversé et, au contraire de la technique normale, d'exécuter les détails (nez, yeux, fleurs ...) avant le fond (visage, paysage...), le spectateur devant regarder l'oeuvre terminée sur le côté non peint de la plaque de verre. La vitre tient le rôle de support ainsi que de surface vernie qui protège la peinture et lui donne un aspect lisse spécifique.

 

HUE.JPG

Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 18:16

article LE TELEGRAMME du 5 août 2009 : link
article LE TELEGRAMME du 4 août 2009 : link
article OUEST FRANCE du 28 juillet 2009 : link
article OUEST FRANCE du 04 août 2009 : link
autres renseignements sur les gardiens du  couvent  : link
article LE TELEGRAMME du 16 août 2009 (Abbaye des Anges, un coin de paradis) : link

Construite en 1507, consacrée deux ans plus tard, l'Abbaye est actuellement en cours de restauration.
Le 500è anniversaire sera célébré dimanche 2 août 2009 par une grande journée de festivités ouverte à tous.

 

article LE TELEGRAMME du 21 août 2011

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 19:10

Monsieur Bernard LE BEC présentera un sujet ethnologique méconnu sur "l'identité du paysan Léonard" à travers la boucle de son chapeau et une étude de sa coiffure en peau de loutre,  castor, feutre, taupe, etc...
Le public pourra admirer une trentaine de boucles toutes plus belles les unes que les autres.
La présentation sera étendue au pays Bigouden et au Morbihan.
L'étude réalisée par Monsieur LE BEC a été retenue par la Société d'Etude de Brest et du Léon (réf : les cahiers de l'Iroise N°205-2007)
Ce sujet fera l'objet d'une conférence qui se tiendra au Sémaphore de l'Aber-Wrac'h en octobre ou novembre 2009.

bl--noir--source-Bernard-Le-Bec-.jpgbois0--source-Bernard-Le-Bec-.jpg

Repost 0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 16:11

- du 27 juillet au 09 août 2009 : graveurs (René GUGLIELMONE et Jacques HAMON)

article OUEST FRANCE : link

(par les auteurs :)

2 amis graveurs, en quelque sorte complémentaires, car représentatifs ensemble, de plusieurs techniques de gravure : gravure en relief et en couleur sur linoleum, gravure sur bois debout, eau forte et burin en cuivre....
GUGLIELMONE.JPG
Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 16:14
du 13 au 26 juillet 2009 - Poterie par Béatrice LEFEUVRE - Calligraphie par Mohammed IDALI


Mohammed Idali est né à Safi au Maroc, en 1969.
Master aux Beaux-arts de Rennes, 2000/2001
Licencié en Lettres Arabes Comparées, 2004.
Attestation d'appréciation par IRCICA (Centre Des Arts Islamiques Turquie Istanbul), 2003
Il vit actuellement à Morlaix où il a établit son atelier.

Mohammed IDALI, artiste calligraphe, travaille aujourd'hui ses oeuvres en recherchant le plus juste équilibre entre la lettre calligraphiée et des fonds de volumes aux compositions abstraites.
La lettre structure le corps du tableau et prend alors une dimension picturale.
C'est la perfection du geste et du tracé de chaque lettre qui est recherchée dans l'espoir d'atteindre une harmonie dans l'oeuvre.

Jusqu'en 1993, date de sa première exposition importante à SAFI, il perfectionne la maîtrise du tracé de nombreux styles calligraphiques.
C'est donc d'abord, par la voie de la rigueur des maîtres classiques que Mohammed Idali fait ses premières armes en tant que calligraphe.


VIDEO DE DEMONSTRATION :


Béatrice Lefeuvre, céramiste, explique ses créations : (extrait)
" Le concept de mes créations est basé sur les oppositions, les contrastes, les contraires.
" Je travaille à partir de vues aériennes du littoral tel un photographe qui zoomerait avec son appareil photo et déclencherait l'obturateur en allant de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Je pars de ce paysage lointain pour s'approcher petit à petit de la côte, de ses rochers, à ses interstices en plongeant dans les fonds marins puis aux galets, au sable toutes les matières minérales et enfin mon voyage s'achève sur le coquillage."

LEFEUVRE-IDAHI.JPG

Repost 0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 16:19

"BAZAR DE MER", peintures et encres par Bernard ORANGE du 29 juin au 12 juillet 2009
Le sémaphore accueille les oeuvres de Monsieur Bernard ORANGE.

ORANGE.JPG

pour voir l'article du TELEGRAMME suivre le lien : link
Pour visiter le site de Bernard ORANGE, suivre ce lien : link

Repost 0
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:05

A l'occasion du 50è anniversaire, le sémaphore accueille notamment :
- une exposition d'aquarelles révélant au public tout le charme du village d'HELFORD, ses chaumières, cottages....
- des copies de coupures de presse qui rappellent les courses sur de nombreuses années.
- La charte d'amitié qui lie les 2 ports ainsi que les photos prises lors de sa signature.
- un diaporama de photos.
- la maquette du bateau de sauvetage de la station de l'Aber-Wrac'h "Présidents Joseph Oulhen".




































Article de Daniel DAGORN rédigé lors du 40è anniversaire

Helford-River/l'Aber-Wrac'h en 1999
Si l'on recherche les origines de la course-poursuite Helford-River/l'Aber-Wrac'h, il faut remonter jusqu'à la dernière guerre. A l'époque, la Résistance à L'Aberwrac'h récupérait les aviateurs anglais et les aidait à repartir depuis la presqu'île de Sainte-Marguerite. Côté Cornouailles, la "British Naval MGB" était organisée à partir de l'estuaire d'Helford. Une fois le conflit terminé, les habitudes se prenaient de se rencontrer des deux côtés et, en octobre 56, l'idée se fit jour en Angleterre de monter une course-poursuite entre les deux ports, permettant aux moins aguerris de naviguer en escadre. Une équipe se rendait à L'Aberwrac'h et rencontra le maire, André Morvan, en automne 1957. Vin d'honneur dans le local SNSM, puis dîner et bal à la Baie des Anges, chez M. et Mme Guyomarc'h :  tous les ingrédients étaient réunis pour créer une épreuve qui est entrée dans l'histoire des deux ports. La première édition remonte à 1959 : onze bateaux participèrent. Les Yachts-Clubs de la Rade de Brest et des Abers apportèrent alors leurs équipages et, depuis 40 années, sauf en 1978, année "Amoco Cadiz", la course-poursuite est à l'origine de nombreuses amitiés.
Souvenirs forts
Cette année, des deux côtés, on souhaitait marquer le 40e anniversaire. Deux voiliers de la Marine nationale, "La Grande Hermine" et le "Mutin", ont honoré de leur présence la commémoration. L'élégant côtre avait déjà navigué dans les eaux cornouaillaises pendant la guerre , y conduisant quelques résistants. Sa venue a rappelé à quelques Anglais des souvenirs forts. Expo et médailles au sémaphore A L'Aberwrac'h, "Abers en Fête" et le Yacht-Club avaient mobilisé leurs troupes pour marquer comme il se doit cet événement. Samedi soir, après la remise des prix et le dîner, un orchestre a animé le "bal des Anglais". Malheureusement, d'autres habitudes ayant été prises, la fréquentation de la salle des fêtes a été faible. Dimanche, au sémaphore de L'Aberwrac'h, 80 personnes se sont retrouvées pour une cérémonie mettant à l'honneur les plus fidèles de la course-poursuite. Côté français, Jean Caraës, des Abers, et le Dr Le Couteur, de Brest, tous deux présents dès 1960, avec à leur actif plus de 20 participations. Côté anglais,Bob Martin et Wally Royall, piliers de l'épreuve. Tous quatre ont reçu des mains de Christian Tréguer, maire, la médaille de la commune, le fanion encadré du Yacht-Club et une autre médaille symbolisant la voile et le 40e anniversaire. Sur le site prestigieux du Sémaphore, les instants ont été solennels et pleins de respect. Un buffet était offert sur place : convivialité et bonne humeur étaient au rendez-vous. A côté, dans le bâtiment, une expo "Les 40 ans d'Helford" retraçait l'historique et les moments forts de l'épreuve avec articles du Télégramme, documents et photos.
Le classement
1. "Euphémistic", anglais; 2. "Calypso III", français; 3. "Dioulic"; 4. "Tasna"; 5. "Noriouanig"; 6. "Oualnalao", français; 7. "Firefly"; 8. "Astérix", anglais; 9. "Elzeir"; 10. "Porzal", français... 15. "Amanzintoti", anglais courant en solitaire.

Daniel Dagorn

pour consulter l'article du journal LE TELEGRAMME :  link

pour consulter l'article du journal OUEST FRANCE :  link
Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 16:17

- du 2 au 14 juin : céramistes : Christelle MOUTON - Nadine DUROUDIER - Gitine PRISER - SOPHEN
En amateurs, Sophie et Gitine participent à l'atelier de poterie de Gouesnou avec Glaoda JAOUEN.
Depuis quelques années Nadine DUROUDIER a pris le relais de l'animation de l'atelier.
Gitine, Nadine et SOPHEN ont découvert le RAKU dans les stages de Martine ABGRALL.
Christelle, arrivée dans les Abers il y a 5 ans, a rejoint le groupe à GOUESNOU et sa détermination a donné une impulsion dynamique.  Ensemble, les 4 artistes ont acquis un four.
Leurs créations ont souvent un lien avec la mer (couleurs et formes), toutefois chacune reste libre de ses réalisations.
Les photos qui figurent dans l'album ci-après ne révèlent qu'une toute petite partie des oeuvres réalisées. Afin d'admirer l'ensemble, il est absolument indispensable de visiter le sémaphore avant le 14 juin.

RAKU.JPG

Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 16:22

Les écoles catholiques du secteur de Lannilis ont mené un projet commun autour du thème de la nuit, dans le cadre d'une manifestation appelée "Trans'arts". Elles vous présenteront une collection de productions originales tout en utilisant des techniques diverses : dessins, collages, constructions, création poétique et littéraire, sculptures, mobiles, peinture.... Le public pourra admirer les oeuvres au sémaphore de Landéda du 25 au dimanche 31 mai 2009 puis à la médiathèque de Plouguerneau du 30 mai au 6 juin.
(source le B.I.M. n°22 de LANDEDA)

PROJET ARTISTIQUE TRANS'ARTS : LA NUIT
Les élèves des écoles exposent leurs oeuvres au sémaphore de Landéda et à la médiathèque de Plouguerneau.
Les écoles catholiques du secteur de Lannilis ont mené un projet commun cette année autour du thème de la nuit, dans le cadre d'une manifestation appelée "Trans'arts".
Ainsi, les élèves des écoles Notre-Dame des Anges de Landéda, Saint-Joseph de Plouguerneau, Sainte-Thérèse de Lilia, Sacré-Coeur de Lannilis et du Collège Saint-Antoine ont travaillé sur ce thème, de la petite section au CM2.
Après le thème de la nature ou de la gourmandise ces dernières années, la CRAC, Commission Régionale des Arts et de la Culture) des écoles catholiques a proposé un thème fédérateur qui a orienté les productions artistiques et créatives sur la nuit.
Depuis plusieurs semaines, les élèves des écoles catholiques du secteur de Lannilis ont rivalisé d'inventivité avec leurs enseignants pour vous présenter une magnifique collection de productions originales tout en utilisant des techniques diverses : dessins, collages, constructions, créations poétique et littéraire, sculptures, mobiles, peintures...
Après une exposition au Collège Saint-Antoine du 13 au 20 mai, le public pourra admirer les oeuvres au sémaphore de Landéda du lundi 25 au dimanche 31 mai, puis à la médiathèque de Plouguerneau du 30 mai au 6 juin 2009.


 

 

 


 

Repost 0