Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : semaphore de l'aber wrac'h
  • semaphore de l'aber wrac'h
  • : A l'Aber-Wrac'h, site du sémaphore de l'Aber Wrac'h, dépendant de la commune de Landéda, site panoramique exceptionnel réservé essentiellement aux expositions et aux conférences culturelles
  • Contact

Recherche

1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 20:01

1-DUTERTRE (7)

 

 

Présentation :

Né en 1981, Matthieu Dutertre vit et travaille à Brest.

Il est artiste peintre mais avant tout chercheur ès matière, défricheur d'image, quêteur de sens.

Il assaisonne ses pâtes anciennes d'une pensée contemporaine, mêle science et art, applique les procédés de la gravure (système de calques, addition/soustraction, transfert/inversion, révélation/impression) au matériau de la peinture. Cet expérimentateur de basse-fosse navigue à vue dans les limbes du Blanc, traverse des paysages lunaires et désaturés, chemine dans des labyrinthes de moisissures qui donnent vie, couleur et profondeur à ses tableaux.

Résistant opposé à l'abrutissant flot d'informations et à l'étourdissant brouhaha visuel, il choisit la "vanité" pour thème de prédilection.

 

 

 

 

 

Par l'auteur :

" Pour cette exposition, j'ai décliné sous plusieurs angles et états le sujet "forêt". Les modèles ont été choisis parmi les 1-DUTERTRE (6)essences destinées aux scieries. Ces arbres, alignés suivant un plan quadrillé, portent en général une robe déchiquetée, un aspect décharné et des membres mutilés. L'opposition radicale entre les verticales et les horizontales m'a "séduit", leur concentration et quasi-uniformité m'a fait songer à notre condition humaine.

Sans chercher à m'apitoyer sur ces êtres, j'ai tenté de les représenter de manière naturaliste.

Le point de vue est panoramique et plongeant. Juché sur une chaise d'arbitre, j'ai construit la perspective sans le soutien de l'horizon, non perceptible. La technique employée, suite d'additions et de soustractions, peut s'apparenter à l'aquatinte comme à la gravure sur bois par ses qualités graphiques.
Loin des clichés et bons mots de l'art contemporain, ces oeuvres empruntent plus volontiers à l'art du Moyen-âge (époque qui, selon moi, présente de nombreuses équivalences avec la nôtre), héritent des maîtres chinois dans l'emploi qu'ils font du blanc, des Modernes par la sérialité et la matérialité de la peinture, des Romantiques par cette recherche (chez moi encore timide) d'une "atmosphère" chargée d'affect.

S'il fallait les définir "en vain", je dirais qu'il s'agit d'un art bâtard, ou créole, si l'on préfère, qui gagnerait à se délester d'Histoire en chemin." 

 

 

 

LIENS DIVERS

cornuquidouille@yahoo.fr

www.matthieudutertre.fr

ARTICLE LE TELEGRAMME

ARTICLE OUEST FRANCE

ALBUM EXPO 2011 SEMAPHORE

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires